Malgré quelques avancées notoires, cette rencontre a surtout été marquée par de nombreuses attentes pour l’avenir et surtout pour une meilleure performance de l’institution.

 

Le Centre hospitalier universitaire d’Owendo a tenu le 21 février courant, son premier Conseil d’administration. Occasion donnée aux responsables de cette structure, de présenter leurs attentes pour une amélioration du service dans cette structure.

Occasion a ainsi été donnée aux responsables de poser des doléances qui participeraient à l’amélioration des services dans cet établissement. Au titre de celles-ci, et ce, pour une meilleure prise en charge des patients, le Dr Elise Eyang Obame, Directrice générale du CHUO, a insisté sur la réduction du délai de prise en charge des patients à 24 heures, surtout pour ce qui est du service de radiologie ; le renforcement de la sécurité et de l’hygiène au sein de leur environnement hospitalier (les compétences de l’entreprise en charge de ce secteur étant critiquées) et le recrutement de spécialistes notamment et en radiologie et en biologie. 

Reconnaissant que, la notoriété de cette structure sanitaire passe par son service d’accueil, la prise en charge des patients, la qualité des soins et l’encadrement de ses ressources, le Président du conseil d’administration, Martial Mboumba, a rappelé aux uns et aux autres, l’importance d’une meilleure gestion du matériel disponible et de nouveaux approvisionnements.