Cette vision a été déclinée par les deux chefs d’Etat, le 22 août dernier, à la faveur dune visite du président de la République gabonaise, Ali Bongo Ondimba à Malabo en Guinée-équatoriale.

Rechercher des solutions à la crise économique qui frappe de plein fouet la Communauté économique et monétaire des Etats de l’Afrique centrale (Cémac), tel était le principal sujet abordé par Teodoro Obiang Nguema Ali Bongo Ondimba durant leurs échanges. 

Dans cette perspective, les deux hommes ont reconnu l’urgence de diversifier les économies des pays de la CEMAC et de ce fait, favoriser le développement dans la sous-région. Pour ce faire, ils ont convenus d’organiser un sommet extraordinaire des chefs d’Etats de la sous-région Afrique centrale, afin d’élargir les discussions sur les questions liées à cette crise et trouver des solutions idoines pour sortir de la CEMAC de celle-ci.

Outre cet aspect, les deux chefs d’Etats ont aussi évoqué, les questions de paix, de sécurité et d’intégration dans la sous-région, ce sont aussi félicités de l’excellence des relations entre leurs deux pays et ce sont réjouis de l’effectivité du traité d’amitié et de bon voisinage signé par les deux hommes, le  13 juin 2013 à Libreville. Notons que, cette année déjà, en février dernier, Ali Bongo a séjourné en Guinée-équatoriale, dans le cadre de sa tournée sous-régionale où, ils avaient aussi évoqué la paix et la sécurité.