Pneupur, My Fund Team et Kilimandjaro Ice-cream ont reçu respectivement des dotations de 1500, 1000 et 500 euros (1 million de F Cfa; 650.000 F Cfa et 320.000 f Cfa) pour le concours « meilleur projet économique ». 

Initié par la Banque postale, le concours « meilleur projet économique » avait pour objectif d'encourager des projets d'entreprise innovants et portés par des acteurs de la diaspora. Il vise à récompenser trois lauréats de la somme totale de 3000 euros, à l’issue des pitchs de quatre minutes par candidat. Au cours du forum des diasporas africaines qui s’est tenu au mois de juin au Palais des congrès de Paris, douze innovations ont été mises en compétition. Il s’est agi selon le comité d’organisation, des plus prometteuses sur les trente-six proposées par le jury. 

Après la phase de pitch, les trois meilleurs projets alliant nouveauté de l'entreprise, le caractère entrepreneurial du projet et ses perspectives de développement en Afrique ont été primés. Le premier, Pneupur a bénéficié d’une dotation de 1500 euros (1.000.000 F Cfa). Fondée par des frères jumeaux Frédérique et Benjamin Belibi, originaires du Cameroun, Pneupur vise à mettre en place une plateforme de collecte et de valorisation des pneus usagés non réutilisables. Transformés, ils seront réutilisés pour couvrir les sols de terrains de basket, cours d’intérieur d’habitation ou terrains de sport. Des atouts insoupçonnés du pneu qui permettent de sensibiliser les populations locales aux vertus du recyclage.

Le second prix My Fund Team a reçu une dotation de 1000 euros (650.000 F Cfa). Créé par deux entrepreneurs Florence Modi Soue et Jacques-Hermann Ntoko, l’idée est né du constat qu’il existe un manque substantiel en termes de financements consacrés aux secteurs culturel, artistique et solidaire en Afrique. Il permet donc de mettre à disposition des diasporas et amateurs d’art africain une plateforme de financement participatif. En ligne depuis le 1er janvier 2018, ses premières campagnes de financement sont attendues pour septembre 2018.

Enfin,  le troisième prix est revenu à Kilimandjaro Ice-cream, qui a reçu la somme de 500 euros (320.000 F Cfa). Porté par Michele Nougoum Tounbong, âgée de 27 ans, le projet vise à importer le concept de la fabrication de glaces artisanales et de boissons à base de fruits naturels locaux au Cameroun. Il s’appuie notamment sur l’essor du secteur de la grande distribution dans le pays et compte surfer sur les nouvelles habitudes de consommation.