Cette disposition fait partie de celles récemment prises par le gouvernement, dans le cadre de la réduction du train de vie de l’Etat.

A la recherche de niches d’économies pour un rééquilibrage des finances publiques concret, le ministre de Budget et des comptes publics, Jean-Fidèle Otandault a décidé de nombreuses mesures devant conduire le pays à une meilleure santé financière.

Dans ce cadre, figure la fin des abonnements canal+ dans l’administration publique pour un gain de 500 millions de FCFA par an. Des abonnements qui permettaient aux usagers de l’administration publique, de mieux vivre le temps dans les salles d’attente, de s’occuper en attendant d’être reçu ou de faire ce pourquoi ils se sont rendus dans ces administrations. Une belle perte pour canal+, unique fournisseur des chaines câblées dans l’administration publique.