Pour lutter contre le braconnage au Gabon, notamment pour la protection des éléphants, la Grande Bretagne prévoit d'investir près de 20 milliards de FCFA. d'

Dans le cadre d’un programme de formation devrant s’étendre sur quatre ans et lancé il y a quelques jours à Libreville, avec pour objectif, la lutte contre le braconnage, la Grande Bretagne investissera près de 20 milliards. Dans ce projet, il sera concrètement question, d’améliorer les compétences gabonaises en matière de planification des opérations, de navigation et de collecte de renseignements pour aider à lutter efficacement contre la criminalité envers les espèces sauvages.

La formation vise également au renforcement de l’interdiction de la vente d’ivoire ancien, pouvant servir de couverture au blanchiment d’ivoire illégal. Notons que, le Kenya, le Tanzanie, la RDC et le Rwanda ont également bénéficié d’un programme similaire offert par l’armée britannique toujours dans le cadre de la lutte contre le braconnage.