Nommé au gouvernement Issoze Ngondet III, le 4 mai dernier, Arnaud Calixte Engandji Alandji, le ministre de l’Emploi vient de décliner sa feuille de route.

Le 15 mai dernier, Arnaud Engandji, ministre de l’Emploi et de la jeunesse, chargé de la formation professionnelle, a eu une séance de travail avec les membres de son cabinet ministériel pour leur présenter la feuille de route qui conduira ses activités à court terme au ministère de l’Emploi. 

Il entend dans ce cadre, capitaliser toutes les mesures prises dans ce sens par le gouvernement dans le cadre du Contrat d’apprentissage jeunesse (CAJ), pour la mise en œuvre de l’apprentissage des jeunesses gabonais et le « contrat aidé », qui permettra de booster l’emploi des gabonais.

Ce qui permettra la réalisation d’une des mesures annoncées par Ali Bongo le 31 décembre au soir, « la création de dix-mille emplois nouveaux par an, à compter du 1er mai 2018 »Pour atteindre ce but, Arnaud Engandji a dit compter sur chacun de ses collaborateurs et ainsi, grandement participer à la réduction du chômage au Gabon.