Des experts vont réfléchir sur les moyens de mettre en chantier, conduire un tel projet d’adaptation et être prêt avant le 1er janvier 2018. 

C’est le résultat d’une enquête internationale publiée le week-end par l’agence Ecofin, réalisée dans certains pays africains producteurs de pétrole. 

Un peu plus d’un mois après l’entrée en vigueur de la nouvelle mercuriale à Libreville et ses environs, les populations de l’intérieur du pays n’en profitent toujours pas. Ce qui bloque, le consensus sur les prix du riz et du sucre. 

Ces résultats tiennent compte de la solde permanente par administration ainsi que de la main d’œuvre non permanente. 

C’est ce qu’indique la déclaration de la mission du Fonds monétaire internationale au Gabon conduite par Alex Segura-Ubiergo, le chef de division adjoint du département Afrique, du 18 octobre au 1er novembre 2017. 

Les prévisions budgétaires pour l’exercice 2018 ont été expliquées par les ministres du Budget et de l’Economie à la Commission des finances de l’Assemblée nationale. En baisse de 171,2 milliards FCFA par rapport à la loi de Finances rectificative 2017, elles seront discutées pendant près d’un mois pour adoption. 

Une mission de l’institution de Breton Woods séjourne à Libreville pour reconstituer, avec les experts nationaux, un fichier unique qui devrait permettre de mieux gérer la masse salariale de l’Etat gabonais. 

Le président de la République gabonaise vient, une fois de plus, de réitérer son engagement en faveur de la formation et l’éducation des jeunes. 

Le processus a été acté par le ministère de la Promotion des investissements privés, du commerce et de l'industrie.

C’est la lecture que l’on peut faire de ce document, après sa présentation devant la Commission des finances de l’Assemblée nationale.