Dénommé « Play VOD », ce nouveau service permet aux clients de Gabon Télécom de regarder et télécharger des films, séries et dessins animés, à partir d’une base de données en ligne.

Selon l’opérateur de téléphonie mobile gabonais, l’accès à ce service ainsi qu’au téléchargement des contenus vidéo se feront moyennant une souscription. En souscrivant au service « Play VOD », l’abonné peut regarder ses films et vidéos sur simultanément cinq terminaux différents au maximum, allant de son smartphone à sa tablette en passant par son PC.

Concernant les contenus audiovisuels disponibles, Gabon Telecom annonce une diversité avec des contenus à la fois africains et internationaux. L’offre « Play VOD » contient ainsi plus de 100 séries et films africains, dont ceux de Nollywood en version originale ou traduits en français, et des films et des séries d’Afrique centrale ; plus de 160 films internationaux d’une panoplie de genres (comédie, drame, action, famille, thriller, aventure, romance, dessins animés, etc.)

Pour suivre ou télécharger, l’opérateur présente deux modes de souscription à ses abonnés. Le premier, par SMS. Le client qui désire souscrire au service est invité à envoyer au numéro 505 les lettres « PS » pour un pass illimité d’une semaine. Quant au second mode de souscription, il se fait via le site internet www.playvod-ga.com.

En outre, le client peut également opter pour une facturation mensuelle sur son abonnement ADSL ou FTTH. La réussite du service « Play VOD » repose sur des infrastructures Internet, très haut débit proposés aux particuliers. « C’est une technologie très gourmande en ressources réseau et en bande passante internet », indique Abderrahim Koumaa, directeur général de Gabon Telecom.

Il rappelle les investissements consentis pour offrir le "Play VOD". Grâce à sa capacité à transporter des débits très élevés, la fibre optique offre la possibilité à plusieurs personnes d’un même domicile de faire des usages internet simultanés à partir de plusieurs terminaux à la fois, sans aucune contrainte de partage de débit ni de dégradation de la qualité de la connexion.