La société boursière chargée de l’opération n’a pu collecter que 16% des 60 milliards FCFA sollicités depuis avril 2016 par la compagnie aérienne pour relancer ses opérations.

C’est le résultat de l’émission des bons du Trésor effectuée mercredi 19 juillet 2017 pour faire face aux tensions de trésorerie que connait le pays.

Une nouvelle émission de bons du Trésor assimilables sera effectuée mercredi 19 juillet, une semaine après celle qui a connu un taux de couverture de 73,33%.

Le 5 juillet 2017, s’est déroulée sur le marché des titres publics de la Banque des Etats de l’Afrique Centrale (BEAC), l’une des séances d’adjudication les plus serrées, mettant en scène quatre des six pays de la zone Cémac, à savoir le Cameroun, le Gabon, le Congo et la RCA, qui tentaient de mobiliser une enveloppe globale de 28 milliards de francs CFA.

Pour remédier à cette situation, le Fond monétaire international (FMI) lance un appel aux autorités pour une gestion financière prudente, afin d’accroître l’efficience et la transparence des dépenses publiques.

Le marché des titres publics de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), sera très animé ce 5 juillet 2017.

C’est la troisième émission de bons du Trésor, en l’espace de deux semaines, faite par le pays qui espère des résultats plus fructueux que les deux précédentes.

Selon le constat fait par l’agence de notation Moody’s, la situation est due en grande partie à la chute des cours du pétrole et des matières premières au cours des deux dernières années.

Cette rencontre, où les acteurs du monde économique et financier vont plancher sur les nouveaux modèles de financement des économies des Etats, se tient dans un contexte marqué par une profonde crise économique. 

Le gouvernement vient d’initier le processus de titrisation des créances dues aux entreprises, en vue d’accompagner le développement des PME. 

La chute des ressources du compte d’opération logé au trésor français, couplée à celle de ces réserves, est venue compliquer une situation financière déjà contraignante dans un espace en proie à d’énormes difficultés économiques.