Les autorités gabonaises sont actuellement en train de se pencher plus particulièrement sur la taxe foncière pour optimiser les recettes de l’Etat. 

C’est le moins que l’on puisse dire, au lendemain de la signature d’un nouveau contrat de financement de son projet, avec trois grandes entreprises italiennes dont, le groupe SAVINI.

C’est sous le thème «l’industrialisation dans l’espace francophone : enjeux et défis»,  que Madeleine Berre, la ministre des Investissements privés a ouvert les travaux de la 3ème édition de la conférence annuelle du Réseau international des agences francophones de promotion d’investissements (RIAFPI), le 19 avril dernier. 

C’est le nouveau mécanisme mis en place par le gouvernement pour reprendre et achever les travaux de construction des logements sociaux à l'arrêt, depuis plusieurs mois.

Reçu en audience au cabinet du vice-président de la République Pierre Claver Maganga Moussavou, le 19 mars dernier, les responsables de la société, Chine state construction, ont discuté de leurs probables investissements au Gabon.

L’annonce a été faite ce 21 février 2017, par le Banque islamique de développement (BID), Bandar Hajjar. 

Cette disposition a été déclinée à la faveur de l’audience accordée par le Président de la République, Ali Bongo Ondimba, au Vice-président de la Société internationale financière (SFI), Jingdong Hua, ce 07 février 2018. 

L’institution financière, filiale de la Banque mondiale entend accompagner le Gabon dans son processus d’investissements et de relance de l’économie. 

Cet acte s’inscrit dans le cadre des engagements pris pour la relance de l’économie, mais également avec les principaux partenaires financiers et particulièrement le Fonds monétaire international. 

En visite à Libreville, des investisseurs émiratis ont indiqué vouloir investir dans le tourisme gabonais, notamment en construisant des hôtels et des lodges.