Les administrateurs de ces deux sociétés marocaines ont décliné cette intention à l’ambassadeur du Gabon au Maroc, Abdu Razzaq Guy Kambogo le 7 janvier 2017.

Elle se tiendra du 21 au 25 mars 2018 à Libreville, sous l’égide du ministère de la Foret, de la Mer et de l’Environnement.

Mis en place le 26 décembre 2017 à Beijing, sa création procède de la volonté des deux pays, de booster leurs échanges économiques et commerciaux et à implémenter une coopération véritablement  gagnant gagnante.

Ce remboursement sera assorti de 77 milliards FCFA au titre des intérêts, le gouvernement ayant mis un accent particulier sur le remboursement de la dette intérieure afin de recapitaliser les entreprises locales. 

Avec la séance plénière au Sénat, le Parlement a adoubé la proposition de loi de Finances pour l’exercice 2018 défendu par le ministre du Budget et des comptes publics au cours de la session ordinaire qui s’achève. 

La ministre de la Promotion des investissements privés a effectué la visite de l’espace qui abritera le guichet unique de l’investissement de l’ANPI. Une « grosse satisfaction » pour elle. 

Plusieurs modules de leur ont été montrés afin qu’ils puissent rapidement intégrer le fonctionnement du nouveau guichet unique de l’agence. 

La 6e mission multisectorielle du CAD a séjourné dans la capitale gabonaise, organisant des rencontres au cours desquelles des échanges ont eu lieu sur la valorisation de l’environnement des affaires du pays. 

Effectuée sur le marché financier de la CEMAC, l’opération semble traduire la crédibilité de la signature du pays en ces temps de conjoncture économique particulièrement difficiles. 

Emmanuel Issoze Ngondet a discuté avec les dirigeants du fonds sur les potentiels investissements en vue de relancer l’économie gabonaise.