L’Institut gabonais de finances islamiques (IGAFI) en partenariat avec le cabinet international IFAAS, organisent les 4 et 5 décembre 2017 à Libreville, une formation en finance islamique. 

C'est le président de l'Institut gabonais de finance islamique (IGAFI), Ali Akbar  Onanga Y'Obegue, qui a officiellement ouvert les travaux de ce séminaire de formation professionnelle. Les travaux s'adressent à tous les professionnels du monde de la finance ainsi que les agents de certaines administrations publiques en charge des affaires financières, ou encore de chercheurs qui veulent en savoir plus sur les aspects pratiques de cette banque islamique. 

Dans son discours d'ouverture, Ali Akbar Onanga Y'Obegue a indiqué « qu'avec la finance Islamique, le Gabon entend offrir des opportunités exceptionnelles pour les investisseurs et étoffe dans le même temps les solutions de financement pour ses agents économiques ».

Ces deux journées de travail intense permettront de mieux appréhender  la conception islamique contemporaine du métier de banquier islamique. Tout savoir sur sa  pratique, ses caractéristiques juridiques et financière et ses offres des produits. 

En effet, c’est une plate-forme mise en place afin de comprendre toute la philosophie islamique  en matière d’affaires et de business. Aussi ces assises permettront de mieux appréhender les problématiques  commerciales mais également de savoir quelle ingénierie juridique est mise en place dans les produits financiers islamiques contemporains.

Au sortir de ces deux jours de formation, les participants auront assimilé comment les produits financiers islamiques peuvent être mis en œuvre de façon opérationnelle dans une banque islamique ou dans une banque conventionnelle, qui souhaite  lancer de tels produits. Ils devront également voir une bonne compréhension des produits d’épargne, de placement  et de financement islamique, faire la différence entre les produits islamiques et les produits conventionnels…