Le président directeur général du groupe BGFIBank  a effectué une visite de travail au sein de la filiale de la banque et rassuré les autorités de la République démocratique du Congo que son groupe ne favorise pas le financement du terrorisme. 

La visite en terre congolaise du PDG du groupe BGFIBank portait sur plusieurs points. D’une part, il s’est agi pour Henri Claude Oyima de rencontrer ses collaborateurs de BGFIBank Congo et, d’autre part, de rencontrer  les autorités monétaires du pays notamment Deogratias Mutombo,  gouverneur de la Banque  centrale du Congo. 

Le but de ces rencontres était de développer davantage le groupe dont il a la charge au travers de sa filiale basée déjà sur place. De ce fait, le président de BGFIBank a exposé de manière explicite à son interlocuteur toutes les informations et précisions  nécessaires  issues  des assises du collège  des superviseurs du groupe tenue récemment à Libreville.

Henri Claude Oyima a profité de ce séjour pour réaffirmer l’engagement de la maison mère  BGFI Holding Corporation et du groupe BGIFBank à soutenir la filiale BGFI RDC suite aux allégations fallacieuses de plusieurs médias sur des supposés financement du terrorisme. Il rassure l’opinion publique sur la nécessité de comprendre qu’aucun lien ne relie la filiale BGFI et cette organisation criminelle. 

« Notre groupe est une institution financière internationale qui, en matière de lutte contre le blanchiment et de lutte contre le terrorisme, se conforme rigoureusement à la réglementation internationale en vigueur et utilise  pour ce faire des outils adaptés de filtrage et de contrôle des opérations de transferts à l’international. Ces outils  de filtrage  Swift, Fircosoft et Firco Multilist Manager sont agrées par tous nos régulateurs avant d’être déployés au sein de la filiale BGFI RDC », a-t-il indiqué.

 Le Président du groupe  a également de félicité ses collaborateurs qui, malgré ces accusations fallacieuses, ont su préserver l’activité de la filiale qui se porte bien et n’a subi aucun dommage tout en continuant à travailler au développement de la filiale BGFI RDC dans le respect du projet  d’entreprise « Excellence 2020 ». « Nous restons un partenaire privilégié du développement économique de la République  Démocratique du Congo », a-t-il conclu.