A la faveur de son traditionnel cocktail client, la direction générale de BGFIBank Gabon a réuni ses clients, prospects, fournisseurs, partenaires et certaines institutions, ce 2 novembre 2018, dans un hôtel de Libreville, indique l’Agence ECOFIN.

Le dispositif mis en place pour ces retrouvailles, pilotée par le Directeur général, Ludwine Oyeni Amoni, en disait long sur leur caractère stratégique. Toute la force commerciale et le comité de Direction de BGFIBank Gabon, ainsi que les directions générales du groupe BGFI Bank présentes sur le territoire ont été mobilisés. Le tout en présence du PCA de BGFIBank Gabon, Henry Claude Oyima, du ministre de l'Economie, de la Promotion des investissements et de la Prospective, Jean-Marie Ogandaga et du président de la Commission Cémac, le Pr Daniel Ona Ondo.

Dans son allocution, Mme Oyeni Amoni a souligné tout l’intérêt que sa banque porte à sa clientèle, dans un environnement devenu de plus en plus concurrentiel. « Pour cette raison, nous tenons à vous remercier pour la confiance que vous renouvelez depuis plusieurs années à notre institution. », a-t-elle soulignée. Avant d’indiquer les lauriers glanés tout au long de l’année 2018. Une année placée sous le signe de la « réinvention de la banque », conformément au projet d’entreprise ‘’REIBAN’’, mis en place par le groupe. Selon le Directeur général, ce projet consiste à « réinventer la proximité avec les clients en vue d’une meilleure prise en compte de leurs attentes et d’une offre de produits encore mieux adaptés à leurs besoins ».

Sous un plan bilanciel, se référant au tableau de bord de l’Association professionnelle des établissements de crédits du Gabon (APEC), elle a indiqué que BGFIBank Gabon a été consacrée première banque gabonaise aussi bien en matière de dépôts que crédits, avec 45% de part de marché.