BBS, l’Ecole supérieure des métiers de la banque vient mettre 170 jeunes cadres sur le marché de l’emploi.

C’est en présence du Président directeur général du groupe BGFIBank que la cérémonie de remise de diplômes aux promotions 2016 et 2017 de cette école le vendredi 30 mars 2018 à Libreville. Près de deux cent (200) étudiants issus des filières banque, assurances, comptabilité contrôle-audit, systèmes d’information, gestion d’entreprise et ITB ont ainsi reçu leurs parchemins.

Ces diplômes viennent ainsi bouclés 3 à 5 années de formations au sein de BBS, l’une des plus presti-gieuses écoles de banque de la zone CEMAC. En effet, « BBS partage l’ADN du Groupe BGFBank, fait de travail, d’intégrité, de transparence, de persévérance et de solidarité. Avec BBS, le Groupe BGFIBank à œuvrer à construire un outil voué au développement de la connaissance dans les do-maines, qui régissent notre activité : c’est en cela que BBS a pris la dénomination d’Ecole Supérieure de la Banque.», a expliqué Henri Claude Oyima, à l’assistance composée en majorité des parents d’élèves venus célébrer la réussite de leurs progénitures

Et d’ajouter «De plus, soucieux de porter nos formations au plus haut ni-veau d’excellence continen-tale, BBS a suivi avec succès le par-cours d’accréditation du CAMES (Conseil Africain et Malgache de l’Enseignement Supérieur). Tous ces éléments confèrent à BBS le statut d’Ecole Supérieure de réfé-rence en matière de formation bancaire sur le continent»La cérémonie a également servi de cadre à la remise officielle par la Fondation BGFIBank, partenaire de BBS, de vingt bourses d’étude aux étudiants sélectionnés, en fonction de leur situation sociale et de la qualité de leur travail.