Shandong Manguo Kangjie Sanitation Group, était en visite au Gabon  dans la perspective d’investir dans le domaine de l’assainissement et du recyclage des déchets. 

Le vice-président de la République gabonaise, Pierre-Claver Maganga Moussavou a reçu récemment à son cabinet une délégation chinoise du groupe Shandong Manguo Kangjie Sanitation, spécialisé dans le ramassage et le recyclage d’ordures ménagères. 

« Je reçois le groupe dans le cadre de l’investissement pour lutter contre l’insalubrité, ils veulent mettre en place une structure de ramassage et de recyclage sur le terrain gabonais », a indiqué la deuxième personnalité gabonaise. 

Une audience au cours de laquelle les investisseurs chinois ont clairement émis leurs vœux d’implanter au niveau du Gabon une succursale  en vue d’apporter le savoir-faire dans le domaine. Bien au-delà du ramassage d’ordures, l’entreprise veut par la même occasion exporter les déchets vers la Chine pour les recycler, apprend-on.

« Nous sommes là pour discuter d’une possibilité  d’investir dans le ramassage et le recyclage des ordures ménagères et par la même occasion, embaucher au moins 3 000 jeunes pour les activités à Libreville et à l’intérieur du pays. Ce qui est une bonne opportunité pour notre pays, d’autant que le groupe entend apporter un plus tout en respectant l’environnement », a déclaré  Dr. Pierre Félix Ngomat, représentant de Shandong Manguo Kangjie Sanitation Group.

L’industriel chinois, par cet investissement, veut non seulement contribuer à résorber le chômage chez les jeunes,  mais également élargir ce secteur d’activités tout appuyant le Gabon dans son préservation pour la préservation de l’environnement.