La Journée citoyenne a été célébrée avec un cachet particulier, le 04 août dernier, dans la capitale économique du Gabon.

En effet, sous la houlette membre du bureau politique Parti démocratique gabonais (PDG), Jean Fidèle-Otandault, les militants du deuxième arrondissement se sont mobilisés en masse pour répondre à son appel pour une vaste opération de salubrité de leur localité. 

Côté jardin, cette opération menée avec les autres habitants de cette circonscription administrative, constituait pour Jean Fidèle-Otandault, une réponse concrète, à l’invite lancée en 2010, par le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, à la population gabonaise en vue d’assurer chacun à son niveau, la salubrité de son environnement immédiat, chaque premier samedi du mois. 

Malgré quelques résistances, les habitants du deuxième arrondissement de Port-Gentil ont apporté la preuve que cette mesure s’enracinait progressivement dans leurs mentalités. C’est donc à ce titre qu’ils ont massivement répondu à l’appel de Jean Fidèle Otandault. 

Côté cour, Jean Fidèle Otandault et la mairesse de ladite circonscription administrative, Odette Ndjokounda ont conduit les opérations. Dispositif de salubrité en main, le membre du comité permanent du bureau politique a tracé le sillon qui devait servir d’aiguillon à tous les quartiers que la caravane a sillonné ce 04 août 2018. Notamment, le Quartier-chic, ainsi que dans les zones dites Inter-photo et Derrière-la SEEG.

Pour ce grand déploiement, l’engouement de la jeunesse et du personnel de la mairie du deuxième arrondissement a été déterminant et  total. Les équipes se sont ainsi particulièrement illustrées dans le curage de caniveaux, le désherbage et la collecte d’ordures ménagères. Une opération qui a suscité l’administration et la satisfaction des riverains qui, en un temps record, ont vu leur espace vital débarrassé d’immondices et autres détritus qui ternissaient et polluaient la zone.

Au terme de cette opération, Jean Fidèle Otandault, s’est dit satisfait de cette forte mobilisation dans sa circonscription politique, et partant du reste de la cité Porgentilaise. « Je me réjouis à chaque fois de vous trouver plus nombreux, cela montre que lorsqu’on a besoin de vous, vous êtes tous là », a-t-il dit, avant d’inviter l’ensemble des populations de la province à faire de cette journée, le rendez-vous de la propreté. 

Il n’a cependant pas manqué d’exhorté les uns et les autres à ne pas attendre la journée citoyenne pour rendre les rues et les maisons propres. Car, au-delà de cet événement, d’une portée nationale, « chacun de nous doit être responsable de son quotidien et de son cadre de vie.», a-t-il conclu.