La capitale économique gabonaise, Port-Gentil, s’apprête à vivre un vaste déploiement salubritaire, ce wek-end, sous la conduite du ministre d’Etat, en charge de Budget et des Comptes publics, Jean fidèle Otandault 

Jusque-là pratiquée dans la plupart du temps, dans les services publics depuis son lancement en 2010, par le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, ce 04 août 2018, le concept e la journée citoyenne va se déployer sur une ville de l’intérieur du pays, à savoir Port-Gentil. Selon l’équipe organisationnelle, le déploiement sur la capitale économique du pays procède de la volonté d’implémenter ce concept sur toute l’étendue du territoire national, conformément aux idéaux de sa charte.

Durant cette journée du 03 aout 2018, sous la conduite de Jean fidèle Otandault, les habitants de Port-Gentil se mobiliseront bénévolement pour redonner à cette cité, ses plus beaux atours d’antan. Cette démarche, indique-ton, «illustre la forte dimension participative des populations sur le choix des travaux à réaliser ainsi que l’insigne de la collaboration entre les habitants (citoyens, associations, entreprises), les élus du Conseil municipal et les services de la administratifs de cette localité».

Elle constitue également, l’occasion pour favoriser l’échange entre les habitants, toutes générations confondues, et de créer un lien fort et fédérateur, plaçant le citoyen en tant que véritable acteur de sa ville. Chaque habitant, du plus petit au plus grand, quel que soit son origine, son sexe ou son milieu social est dans ce cadre, le bienvenu ainsi que sa contribution à cette journée.

Pour les organisateurs, «C’est l’occasion pour tout habitant volontaire de devenir acteur pour le bien commun, accompagné des élus qui retissent ainsi des liens forts avec leurs concitoyens. Cela permet de fédérer toutes les énergies positives autour des valeurs de civisme, de respect et de partage. Ainsi, la Journée citoyenne met en synergie tous les acteurs du territoire en créant les conditions de leur coopération, de la construction à la finalisation du projet. En favorisant ainsi la communication et la convivialité entre habitants, anciens et nouveaux, élus, associations et entreprises, ce « faire ensemble » contribue au mieux vivre ensemble toute l’année».

L’impact attendu concerne un certain nombre de valeurs. Il s’agit notamment de la cohésion sociale, l’appropriation du cadre de vie, la participation des habitants, l’aménagement de la cité, et le partage d’expériences.