Le Gabon et le programme des Nations-unies pour le développement (PNUD) ont signé récemment l’accord de gestion de la contribution du pays à l’opérationnalisation de l’Initiative africaine sur l’adaptation (IAA).

 

Annoncée le 12 décembre dernier lors du sommet One Planet par le président Ali Bongo Ondimba, la contribution de 500 000 dollars US (soit 250 millions FCFA) de la part du Gabon en faveur de l’Initiative africaine sur l’adaptation (IAA) est effective. 

En effet, le ministre l’Economie et le représentant des Nations-Unies ont procédé, la semaine dernière, à la signature de l’accord de gestion de la contribution du Gabon à l’IAA. Ce partenariat vise à renforcer l'action sur l'adaptation, dans le but de combler le déficit de financement de l'adaptation, et de mettre en œuvre des mesures pour faire face aux pertes et dommages en Afrique. 

A travers cette signature, le gouvernement gabonais  charge le bureau du PNUD au Gabon, d’assurer la gestion de ce fonds dans le but de mobiliser les ressources nécessaires pour mettre en œuvre le plan de travail de l'Initiative africaine sur l’adaptation.

« Cette initiative représente un pas audacieux et novateur de l'Afrique pour galvaniser le soutien nécessaire pour intensifier de manière significative l'adaptation et les actions visant à faire face aux pertes et dommages sur le continent avec un accent initial sur le renforcement de l'action avant 2020 », a déclaré le diplomate onusien.