Le président gabonais est attendu le 12 décembre à Paris pour le sommet sur le climat pour plaider que l'on passe des accords aux actes.

Deux ans après l’adoption de l’Accord de Paris, la capitale française accueille le One planet summit, une rencontre mondiale sur le climat. Ali Bongo Ondimba, président de la République gabonaise, y est attendu, a annoncé le porte-parole de la présidence, mardi 5 décembre 2017.  

Mondialement reconnu pour son engagement sur les questions climatiques et environnementales, le président gabonais a été invité par son homologue français Emmanuel Macron et se rendra en France pour échanger avec d’autres leaders internationaux sur les voies et moyens de matérialiser les engagements de cet accord historique. 

« Il est désormais urgent de passer des accords aux actes. C’est ce message qu’il fera à nouveau passer à Paris le 12 décembre prochain. Sur ce plan, le Gabon est en pointe », a déclaré Ike Ngouoni Aila Oyouomi.

Le sommet ayant une importance capitale après la Cop 23, Ike Ngouoni  a indiqué que le chef de l’Etat va discuter de l’avenir de l’Afrique et de la jeunesse. « Il va donc pour construire, trouver des solutions, chercher à améliorer la situation non seulement des Gabonais, mais du reste du monde », a-t-il précisé.