La structure a officiellement été ouverte dans le but de les former aux métiers de l’agriculture, avec pour objectif d’appuyer la politique gouvernementale en termes de développement économique et de création d’emplois. 

Le ministre des Petites et moyennes entreprises, chargé de l’entreprenariat national, Biendi Maganga Moussavou a procédé à l’inauguration de l’incubateur sectoriel dédié à l’agriculture à Mouila, en présence de toute la trame administrative de la localité, notamment le gouverneur de la province de la Ngounié, le maire de la commune et les maires d'arrondissement, le 24 novembre 2017.

Comme pour celui dédié aux métiers des hydrocarbures à Port-Gentil, 100 jeunes déscolarisés, âgés de 16 à 25 ans, vont avoir droit à une formation dans les métiers de l’agriculture. Localisée au lycée technique Nyonda Makita de Mouila, la formation se fera par les partenaires techniques de Junior achievement Gabon et Olam palm Gabon. 

Une matérialisation qui se fait après la visite préparatoire du 17 juillet 2017 à Mouila. « Quatre mois après l'annonce et la pose de la première pierre, le projet est devenu une réalité. 100 jeunes en formation métier pour devenir des entrepreneurs agricoles », se réjouit JA Gabon. 

Selon les autorités gabonaises, cette deuxième implantation concrétise la stratégie de structuration d'un développement sectoriel du ministère en charge des PME, au niveau national. Le projet a pour but de favoriser l’émergence et la concrétisation de création d’entreprises innovantes. Il verra à terme sept incubateurs sectoriels, implantés sur le territoire national dans les domaines des hydrocarbures, du bois, du tourisme, de l’artisanat, du numérique, des mines et de l’agriculture. « Prochain rendez-vous à Nkok, début décembre pour l'incubateur dédié aux métiers du bois  », a annoncé Biendi Maganga Moussavou à cet effet.