Warning: include_once(J_TEMPLATEDIR/includes/frame_inc.php) [function.include-once]: failed to open stream: No such file or directory in /web/gaboneconomie/www/gabon-economie/templates/sj_financial/component.php on line 15

Warning: include_once() [function.include]: Failed opening 'J_TEMPLATEDIR/includes/frame_inc.php' for inclusion (include_path='.:/usr/php53/pear') in /web/gaboneconomie/www/gabon-economie/templates/sj_financial/component.php on line 15
Secteur minier : Le manganèse tire profit de la bonne tenue de l’industrie sidérurgique mondiale
Warning: include_once(J_TEMPLATEDIR/includes/head.php) [function.include-once]: failed to open stream: No such file or directory in /web/gaboneconomie/www/gabon-economie/templates/sj_financial/component.php on line 29

Warning: include_once() [function.include]: Failed opening 'J_TEMPLATEDIR/includes/head.php' for inclusion (include_path='.:/usr/php53/pear') in /web/gaboneconomie/www/gabon-economie/templates/sj_financial/component.php on line 29

Une situation qui devrait conforter les autorités dans la mise en œuvre du Plan de relance de l’économie.

Sous le triple effet conjugué de la demande mondiale, de la remontée des cours et de la reprise des activités sur la mine de Ndjolé ainsi que la mise en exploitation du gisement de Franceville, la production nationale de minerai et d’agglomérés de manganèse a augmenté au premier semestre 2017.

La production nationale de minerai et d’agglomérés de manganèse a augmenté de 48,4%, soit 2 250 665 de tonnes, contre 1 516 685 au premier semestre 2016. La production totale de manganèse transformé a progressé de 21% à fin juin 2017, pour se situer à 14 213 tonnes contre 11 751 tonnes une année auparavant. Tandis que celle du silico-manganèse, qui représente plus de 78% de cette transformation, a crû de 24,1% contre 8,7% en 2016.

Dans le même temps, les exportations se sont élevées à 2 412 288 de tonnes contre 1 574 792 en 2016, soit une hausse de 53,2%. Les ventes quant à elles ont augmenté de 53,5%, passant ainsi de 1 563 817 au premier semestre 2016 à 2 400 985 en 2017, grâce à la fermeté du carnet de commande, notamment en Asie.

En conséquence, le chiffre d’affaires s’est fortement amélioré (+154%) pour s’établir à 314,88 milliards FCFA, contre 123,953 milliards FCFA en 2016, conforté par la remontée des cours dont la moyenne des prix du minerai a atteint 5,69 USD/dmtu au premier semestre 2017 contre 2,91 USD/dmtu, un an auparavant.

Au niveau de l’emploi, le regain d’activité observé a entrainé l’augmentation de 29,2% des effectifs à 1 941 employés. Corrélativement, la masse salariale a progressé de 8,6% à 22,4 milliards FCFA.

En principe, cette embellie devrait donner plus d’entrain à la mise en œuvre du Plan de relance de l’économie. Cela, dans la mesure où le secteur minier est appelé à jouer une importante partition dans ce programme. Dans ce cadre, le ministre des Mines multiplie des initiatives pour booster la contribution de son département à la réussite dudit plan.

Selon Christian Magnagna, « le secteur des mines a une grande carte à jouer dans le cadre de son développement, notamment l’attribution ou l’ouverture de nouvelles mines dans l’intensification des mines actuelles. Mais surtout dans la capacité de mettre en œuvre des solutions pour la création d’emplois des compatriotes et de contribuer au niveau du PIB national ».  

 

Partager