Une délégation des responsables de la société canadienne en gestion économique et financière (SOCAGEF), a récemment été reçue par le ministre des Mines, Christian Magnagna.

Au cours des échanges avec leur hôte, la délégation canadienne a exprimé ses dispositions à investir dans le secteur minier gabonais. Dans ce cadre, la possibilité d’établissement d’un partenariat gagnant-gagnant a été évoquée. Cela sur la base de l’énorme potentiel renferme le pays.

Deux projets ont ainsi été esquissés. Il s’agit notamment de la formation d’ingénieurs de mines au Canada, avec pour but, le renforcement de capacités de la main d’œuvre gabonais dans le domaine minier et la mise en place d’un partenariat entre la SOCAGEF et la Société équatoriale des mines, dans l’optique de l’exploration des ressources minérales gabonaises.

Des projets qui cadrent parfaitement, selon Christian Magnagna, «avec la politique minière du gouvernement gabonais. De ce fait, il a instruit ses collaborateurs à mettre en place, dans les meilleurs délais, une feuille de route qui résumerait lesdits projets, le cadre de faisabilité et tous les autres contours ».