L’annonce est de l’entreprise Managem Gabon, à l’occasion d’une récente rencontre avec les populations d’Eteke et les responsables administratifs de la province de la Ngounié.

Cette annonce faite dans le sillage de la prospection actuellement effectuée par l’entreprise Managem Gabon dans cette région du pays, a également permis d’avoir un bilan d’étapes sur l’étude d’impact environnemental de ce gisement ainsi que la taille de son exploitation qui se situerait à un peu plus de 9 tonnes. En termes de production, elle sera constituée de trois gisements. Celui d’Eteke prévoit une exploitation légèrement supérieure à 9 tonnes avec, celui de Dongo et Dondo-Mobi qui comptent tous les deux environ, 8,7 tonnes, et Ovala qui se table à 1,5 tonne, soit un total de

A propos du bilan d’étapes, l’état d’avancement se trouve à l’étude faisabilité. Pour cette exploitation, il est prévu, en phase construction, 150 emplois et pour la phase exploitation, 250 emplois directs et indirects. Cependant, pour que les populations bénéficient des effets sociaux de ces exploitations, il est prévu la mise en place d’un cahier dont les points seront discuté au sein d’une commission qui sera mise en place à cet effet.