Dans ce cadre, une séance de travail réunissant ses principaux collaborateurs a eu lieu ce 14 mars 2018 à  son cabinet.

Cette rencontre qui se tenait à la suite de la dernière rencontre, entre lui et l’ensemble du personnel de son administration, a porté essentiellement porté sur l’ état d’avancement du projet Mine de fer de Milingui ; les dossiers en cours de traitement au Comité Technique ; les textes organiques du ministère et de la nouvelle Loi minière ; la préparation de la journée nationale de l’Or et de l’atelier sur la RSE des entreprises minières à Moanda ; le rapport de la mission de terrain conduite par le ministre des mines, le 13 mars 2018, sur un site d’exploitation illicite du sable de plage dans la zone nord de Libreville  et l’état d’avancement du documentaire de sensibilisation sur la lutte contre l’exploitation du sable de plage.

Après les présentations relatives aux thèmes susmentionnés, effectuées tour à tour par les différents responsables de projets, il s’en est suivi des échanges et des enrichissements entre tous les participants, en vue que chacun prenne des dispositions relatives aux décisions issues de ces échanges. Après avoir instruit ses collaborateurs sur chacun des dossiers, le ministre a clôturé la réunion en rappelant à tous l’importance de cet exercice afin que l’administration minière respecte ses engagements, pour un service public qui colle aux standards édictés par le président de la République, Ali Bongo Ondimba.