C’est ce qu’indique la cartographie des principaux acteurs pétroliers du pays.

Dans l’ordre d’importance, notamment en termes de quantité de barils produite par jour, les principaux  opérateurs du secteur pétrolier au Gabon sont : Perenco, Assala Energy, Total, Addax Petroleum, Maurel et Prom, Vaalco et CNR, selon les informations recueillies par Financial Afrik.

Principalement active au Royaume Uni, en Afrique centrale (Cameroun, Gabon, Congo-Brazzaville, Congo-Kinshasa), en Amérique latine (Guatemala, Colombie, Pérou et Venezuela), sur le pourtour méditerranéen (Tunisie, Turquie), au Vietnam et en Trinité-et-Tobago, la compagnie pétrolière indépendante franco-britannique Perenco, désormais 1er pétrolier du Gabon avec sa production de 25 000 barils jours, détrône ainsi l’opérateur historique Total Gabon, pendant qu’Assala Energy s’intercale entre les deux majors.

Avec plus de 50% des  recettes fiscales et 80% des exportations tirées de l’industrie pétrolière et gazière, le pays connaît une année charnière, marquée par une contraction économique globale, un glissement du prix de pétrole et une vague de licenciements économiques, notamment au sein des entreprises de sous-traitance, à la suite de la fermeture ou du départ de certaines compagnies de Port-Gentil,  capitale économique et pétrolière frappée par un taux de chômage sans précédent.