La suspension du trafic durant cette période permettra d’effectuer en toute sérénité les travaux de rénovation de cette infrastructure aéroportuaire.

Depuis dimanche 23 juillet 2017, le trafic est suspendu de minuit à 10 heures du matin à l’aéroport Léon Mba de Libreville. Cette suspension est due aux travaux de rénovation de la piste d’atterrissage effectués par les équipes de la société Aéroports de Libreville (ADL) qui vont coûter, a-t-on appris, 2 milliards FCFA.

L’infrastructure laisse paraître quelques traces d’usure à certains endroits et les travaux vont permettre de renforcer la résistance de cette piste, ainsi que les parkings des aéronefs. Le parking du pavillon présidentiel est également concerné par ces travaux.

D’après Daniel Lefèbvre, directeur général d’ADL qui s’adressait à la presse locale juste avant le démarrage des ouvrages, la maintenance entamée ne va pas perturber le trafic. L’aéroport Léon Mba de Libreville dessert une vingtaine de compagnies aériennes, pour un trafic moyen de 855 000 passagers par an, selon les chiffres de 2016.

« Ces travaux sont nécessaires pour assurer la sécurité des aéronefs », a justifié Daniel Lefèbvre, directeur général d’ADL, s’adressant à la presse juste avant le démarrage de ces activités. Rappelons que la dernière rénovation de cette piste d’atterrissage date de 2015.