La liste noire des compagnies aériennes faisant l’objet d’une interdiction ou d’une restriction d’exploitation dans l’espace aérien européen vient d’être actualisée. Six compagnies gabonaises y figurent.

Pour empêcher les avions « dangereux » d’accéder à l’espace européen et pour assurer la sécurité optimale de ses citoyens, l’Union européenne a publié, il y a quelques jours, la liste noire des compagnies faisant l’objet d’interdiction ou de restrictions d’exploitation aérienne en Europe. Pour cette année, six compagnies  aériennes gabonaises sur les 119, listées y figurent.

Sont donc concernées, les compagnies Afric Aviation, Allegiance Air Tourist, Nationale Régionale Transport, Sky Gabon, Solenta Aviation Gabon et Air Tropical. La raison évoquée, l’insuffisance de la supervision exercée par les autorités aéronautiques de ce pays. Placées sur l’annexe B de cette liste noire, deux compagnies sortent du lot. Il s’agit de, Afrijet et de Nouvelle air affaires Gabon (SN2AG), dont l’entrée en Europe reste soumise à certaines restrictions. Notamment, l’utilisation d’un type d’aéronefs particuliers.

Pour rendre plus efficace cette mesure, depuis 2016, un nouveau système de sécurité alerte les Etats membres  si un avion  en provenance d’un pays tiers, non autorisé tente d’effectuer un vol à destination de cet espace. Ce qui lui vaudra, un refus d’entrer dans cet Etat.