Les responsables du groupe turc, Gurbag, ont été reçus par le vice président de la République, Pierre-Claver Maganga Moussavou. Au centre des échanges, la construction du nouvel aéroport de Libreville.

Le projet de construction du nouvel aéroport de Libreville a été au centre des échanges entre les responsables du groupe turc, Gurbag et le vice-président de la République gabonaise, ce 10 avril 2018, à son cabinet. « Nous sommes ici aujourd’hui pour discuter essentiellement du nouvel aéroport de Libreville pour lequel, nous nous proposons d’apporter un  financement. Nous avons échangé avec le vice-président sur les modalités de ce financement, sur les capacités techniques d’un tel aéroport, la manière dont il faut engager le processus pour réaliser cet aéroport et nous sommes extrêmement confiants car le VPR a eu une oreille attentive. Nous attendons l’évolution de ce projet et nous espérons  qu’ensemble nous concrétiserons ce projet », a déclaré Halil Bagiban, directeur général de ce groupe.

Présent dans de nombreux pays, les responsables de ce groupe entendent apporter au Gabon, leur expertise dans le domaine du bâtiment, les financements et la technicité requise pour ce type de projet. Notons que, ce groupe est présenté comme faisant parti des 200 plus grandes entreprises du monde en matière de construction de bâtiment d’exception, avec une vingtaine d’années d’expérience.