Ce fonds d’investissement international spécialisé dans les infrastructures publiques vient de conclure un partenariat avec l’entreprise GSEZ, chargée de développer l’infrastructure portuaire au Gabon. 

Par voie de communiqué rendu public le 19 septembre 2017, la Gabon special economic zone (GSEZ) a annoncé la conclusion d’un partenariat stratégique avec le fonds d’investissement international Meridiam afin de développer les capacités du port minéralier construit à Owendo, dans la banlieue de Libreville. 

La transaction va permettre au fonds Meridiam de détenir 25% d’actions dans le port minéralier de la GSEZ, 75% des autres actions restant la propriété de cette joint-venture née du partenariat public-privé entre l’Etat gabonais,  le groupe Olam International Ltd et Africa finance corporation. 

Créé en 2005 par le Français Thierry Déau, le fonds Meridiam est une firme indépendante d’investissement spécialisée dans le développement, le financement et le management d’infrastructures publiques sur le long-terme. Son actif actuel est de 6 milliards d’euros (environ 3 900 milliards FCFA), et la firme compte plus de 60 projets en développement, en construction ou déjà en opération à travers le monde. 

Son expertise et son financement sont de bon augure pour accompagner la GSEZ dont l’objectif est d’accélérer le développement et la diversification de l’économie du Gabon par le développement de projets d’infrastructures d’envergure dans le pays, ainsi qu’en Afrique du Centre et de l’Ouest.