Selon le Fonds gabonais d’investissements stratégiques, l’avancée des travaux d’aménagement de cet espace devrait permettre le lancement du processus de commercialisation en cette fin d’année. 

La société dénommée Façade maritime du Champ triomphal (FMCT), une filiale du Fonds gabonais d’investissements stratégiques (FGIS), vient d’annoncer qu’elle a démarré la viabilisation et la commercialisation des premières parcelles de La Baie des Rois après la première phase des travaux maritimes. Cette phase arrive alors que les travaux d’aménagement de La Baie des Rois avancent. 

Ainsi, apprend-on dans un communiqué, les travaux de viabilisation ayant commencé sur la zone nord du projet, le processus de commercialisation des parcelles débutera à la fin de l’année 2017. Outre la marina nord et les parcelles vouées à l’établissement d’immeubles de bureaux, cette zone va abriter deux des produits phares de La Baie des Rois : un centre commercial de 20 000 mètres carrés et un parc hôtelier de 4 et 5 étoiles.

Pour ce qui est de l’avancement des travaux, l’on retient que la réclamation et le terrassement de la zone nord de la Baie des Rois, située face au CHU Jeanne Ebori, ont été finalisés en décembre 2017. Le processus de réception et de contrôle des travaux de réclamation de cette zone de 12 hectares ayant pris fin, la société chinoise CHEC, dans la continuité de son contrat avec FMCT, a commencé la deuxième phase de réclamation depuis juin 2017, pour une durée de 10 mois, dans les zones centrales de La Baie des Rois, correspondant aux parcelles de l’ancienne Foire Expo et de l’actuel Port Môle de Libreville.

FMCT a par ailleurs lancé, en mars et en mai derniers, une série d’appels d’offres concernant les travaux de viabilisation de la zone nord de La Baie des Rois. La société COLAS a remporté l’appel d’offres des travaux de voiries et réseaux concernant le lot relatif au terrassement et à l’installation des réseaux humides. Les travaux ont commencé depuis le 4 septembre 2017 et sont prévus pour s’achever en juin 2018. Le bornage de la zone a été réalisé par l’Agence nationale de l’urbanisme, des travaux topographiques et du cadastre (ANUTTC).

Rappelons que La Baie des Rois est un projet de 40 hectares prévoit, entre autres, 205 000 mètres carrés de bureaux, près de 500 logements, des activités culturelles et plus de 79 000 mètres carrés de commerces. C’est un projet qui vient enrichir l’offre immobilière à Libreville et devrait permettre, à terme, la création de plusieurs centaines d’emplois.