Des membres de la société brésilienne, Andrade Mendonça séjournent depuis le 15 juillet au Gabon. Objectif de la mission, prospecter le marché immobilier gabonais.

Le Gabon connait un déficit de 160. 000 logements. C’est pour un tant soit peu, travailler dans la résolution de ce déficit que, depuis quelques jours, une délégation de la société, Andrade Mendoça séjourne à Libreville pour une prospection dans le marché immobilier gabonais, notamment, dans les chantiers de la SNI, dont elle pourrait désormais s’occuper. Il a donc été question, pendant les premiers jours du séjour de ces hommes d’affaires brésiliens, une visite des chantiers de la SNI pour une vue d’ensemble des chantiers et voir comment la main peut être passée à cette entreprise.

« Notre  visite de terrain a pour objectif de voir dans quelle mesure cette société brésilienne pourra accompagner l’Etat Gabonais afin de mettre à profit son expertise dans le domaine pour relancer l’ensemble des programmes de logements dans les plus brefs délais » a indiqué Hermann Kamonomono Directeur Général de la SNI.

Il est à noter que, cette visite intervient alors qu’il y a quelques semaines, le directeur général de la Société nationale immobilière (Sni), Hermann Kamonomono et l’administrateur directeur général de la Caisse de dépôt et de consignations, Herman-Régis Nzoundou Bignoumba, séjournaient au Brésil, où, ils ont sollicité l’expertise de ces brésiliens dans le domaine immobilier et visiter de nombreux chantiers réalisés par cette entreprise pour se faire une idée large de leur potentialité en matière d’habitat. Les discussions sont donc toujours en cours entre les différentes parties pour un début éminent des travaux selon ce qui se dit.