26 containers dont la valeur des matériaux de construction qu’ils contiennent est estimée à 10 milliards ont été découverts à la mairie de Bikélé. Ce qui va permettre d’intensifier les travaux prévu pour prendre dans les prochaines semaines.

Le 27 juin dernier, le directeur général de la Société nationale du logement social,  Joël Tchoreret Mbiamany, a tenu une conférence de presse au cours de laquelle, il a annoncé la découverte de 26 containers avec des matériaux de construction dont la valeur est estimée à 10 milliards. Ils avaient été déplacés par des employés du site de la cité de Bikélé craignant leur endommagement après l’invasion de celui-ci par des squatters. Ils avaient été déposés à la mairie du troisième arrondissement de Ntoum, à Bikélé, qui ne l’avait pas signalé à la SNLS.

«26 conteneurs n’ont été découverts que récemment par l’agent enquêteur commis par la SNLS, à la suite d’un conseil d’administration ayant constaté l’existence effective de la dépense de 10 milliards de francs CFA effectuée par la SNLS pour l’achat du matériel». Peu après cette saisie, la SNLS a débuté la délocalisation des conteneurs de ces matériaux qui devrait servir à «l’intensification et à la relance de la construction des logements de Bikélé et permettre la baisse du coût du logement». Un véritable ouf de soulagement pour la SNLS qui envisage livrer les logements de Bikélé, dans les tout prochains mois.