Contrairement aux fausses nouvelles qui circulent, le ministère du Commerce n’a accordé que des autorisations exceptionnelles d’importation du ciment à deux entreprises. 

Ce sont les résultats obtenus par les services de la douane gabonaise une semaine seulement après le lancement de l’opération "Aigle-Douanes". 

La direction générale de la concurrence et de la consommation a rencontré les responsables des syndicats des commerçants pour voir ensemble, ce qui bloque l’applicabilité totale de la nouvelle mercuriale au Gabon. 

Il est en hausse par rapport à la même période un an plus tôt, en raison de l’augmentation des prix de certains produits et services, et ce malgré certaines mesures pour lutter contre la vie chère au Gabon. 

 Une délégation marocaine a séjourné en terre gabonaise pour y ressasser les opportunités d’investissements dans divers domaines d’activités.  

Les prix de la nouvelle mercuriale sont effectivement affichés dans les lieux de commerces, mais ne sont pas respectés. Les services compétents en matière de contrôle appellent les consommateurs à dénoncer les commerçants véreux. 

Représenté par la direction générale du conseil gabonais des chargeurs, le Gabon a pris part du 25 au 27 octobre 2017 aux côtés des autres Etats membres de l’organisation mondiale du commerce (OMC), à la réunion de présentation de l’examen des politiques commerciales en Afrique. 

Les quantités manufacturées dans ce nouveau port concernent essentiellement les minerais et les matériels industriels. 

Depuis le 18 septembre 2017, une nouvelle grille des prix des produits de première nécessité est en vigueur au Gabon avec pour objectif principal de réduire le coût de la vie dans le pays. 

Ce dispositif mis en place par le ministère en charge du Commerce aura pour mission de réglementer les activités syndicales au sein de ce département ministériel. 

C’est le montant que va assumer l'Etat pour maintenir les tarifs de la  nouvelle mercuriale mise en place par le gouvernement.