A la faveur d’une cérémonie de remise de médailles du travail à 47 récipiendaires, organisée le 07 juillet dernier par le Société de brasserie du Gabon (SOBRAGA), le ministre du Travail, Eloi Nzondo, qui présidait ledit événement, en a profité pour saluer le poids et le rôle que joue cette unité agro-industrielle au sein de l’échiquier économique et social du Gabon.

Selon Eloi Nzondo, après près d’un demi-siècle d’activités, la SOBRAGA a réussi à se positionner parmi les dix premières sociétés considérées comme acteurs majeurs du développement économique et social du Gabon. 

Car, forte de ses 38 marques, générant près de 1000 emplois directs et des dizaines de milliers d’emplois indirects répartis sur l’étendue du territoire national, et enfin grâce à son réseau de distribution, la Société de brasserie du Gabon est un partenaire clé, sur lequel l’Etat s’appuie depuis plusieurs décennies pour asseoir sa politique gouvernementale en matière d’emplois.

Mais, au-delà de ces aspects purement macro-économiques, le membre du gouvernement n’a pas omis de souligner d’autres motifs de satisfaction développés par cette entreprise. Il a, entre autres ainsi évoqué l’amélioration constante des conditions de vie et de travail, la mise en place des instances de promotion du dialogue social. Toutes choses selon lui «qui garantissent un climat social apaisé, propice à la prospérité de votre entreprise.», a-t-il conclu.