Le consortium américain CMS se dit prêt à investir 3,2 milliards de FCFA pour mener à terme le projet du lotissement ‘’Alivia’’, qui concerne 650 logements socio-économiques.

Après la présentation du projet par le directeur général de l’entreprise, JEDD’Afrik Gabon Sarl, Jules-Franck Moulomba, les dirigeants du consortium américain CMS, visiblement intéressés, se se sont dits prêt à investir 3,2 milliards de FCFA. 

Selon Jules-Franck Moulomba : «Le consortium américain a donné son accord pour le financement du projet de construction de 650 logements socio-économiques dans la zone d’Okolassi. Les investisseurs américains ont approuvé le décaissement des fonds à hauteur d’environ 3,2 milliards de francs. Il ne me reste plus qu’à mobiliser les 65 millions de francs de ma contrepartie financière pour le démarrage effectif des travaux.», a-t-il indiqué.

Une initiative louable pour les populations en quête de logements et d’habitat. D’autant plus que, le déficit en logements au Gabon atteint le seuil de 200 000, et 160 000 pour la seule ville de Libreville alors que, le taux d’urbanisation du Gabon reste quant à lui, parmi les plus hauts d’Afrique. Un patate ''chaude le gouvernement’’ qui peine encore à trouver des solutions pérennes à  ce épineux dossier.