L’initiative a été rendue publique, le 22 février 2018, à la faveur du lancement de sa fondation dénommée ‘’Fondation CPG pour l’entrepreneuriat’’.

En présence du ministre de l’Economie Régis Immongault, du ministre de la Promotion des investissements, Madeleine Berre, du ministre sortant des Petites et moyennes entreprises (PME) en charge de l’entreprenariat national, Biendi Maganga Moussavou et de la directrice exécutive de Junior achievement (JA) Gabon, Radia Garrigues, le président de la Confédération patronale gabonais (CPG), Alain  Bâ Oumar, a récemment procédé au lancement de sa nouvelle fondation dénommée ‘’Fondation CPG pour l’entrepreneuriat’’.

Cet événement a été sanctionné par la signature d’un partenariat entre le président de la CPG et la directrice exécutive de l’incubateur national JA Gabon, afin de soutenir l’entrepreneuriat des jeunes et accompagner le développement des entreprises.

« Le lancement ce jour par la CPG des activités de sa Fondation pour l’entreprenariat participe donc à la recherche de cet objectif qui est d’encourager la PME gabonaise. La mission de la fondation est en effet d’offrir à des jeunes, l’opportunité d’être conseillés et suivis par des entrepreneurs chevronnés, véritables experts dans leur domaine ; de faire profiter aux jeunes, d’un réseau networking de leur mentor ; de faire bénéficier aux jeunes, d’un enseignement pratique, et du suivi bienveillant de leur mentor, pour créer et diriger leur future entreprise vers le succès et enfin de créer un cadre favorable à la croissance personnelle des jeunes et à leur réussite. Pour mener à bien cette mission, nous avons choisi de nous allier à Junior achievement Gabon dont la mission, le mode d’action et l’efficacité nous ont paru cadrer parfaitement avec notre mission », a déclaré Alain Bâ Oumar.

En effet, la CPG a décidé d’appuyer JA Gabon, à travers une aide financière de 25 millions de francs FCA, particulièrement en soutien au programme de mentorat. Cet appui est également en nature car les chefs d’entreprises membres de la CPG vont s’engager à soutenir cette action et vont accorder 16h de leurs temps par an à un jeune entrepreneur pour lui apporter le mentorat.

« Ce nouveau partenariat avec le patron de la CPG pour l’entrepreneuriat est stratégique pour nous. Nous allons certes recevoir des fonds de 10 millions de FCFA sur le programme d’innovation startup et 10 millions de FCFA en fonds d’amorçage pour les startupers, mais c’est surtout de porter ensemble le programme ‘’Un patron, un jeune entrepreneur. C’est un programme de mécénat de compétences, une première au Gabon », a confié Juliette Weisflog, présidente du Conseil d’administration de JA Gabon, par ailleurs DG de CitiBank.

Pour Madeleine Berre, 25 millions de FCFA, c’est vraiment une belle démonstration de ce qu’on appelle le soutien des entreprises à l’entreprenariat. « Je poursuivrais avec la même détermination, le même dévouement et la même motivation tout le travail qu’a entamé le ministre Biendi puisque nous sommes dans la même dynamique », a précisé le ministre en charge de l’Entreprenariat national.

Ce partenariat prévoit le soutien à 15 jeunes entrepreneurs dans le cadre du financement du programme startup et va appuyer à travers un fonds d’amorçage, la structuration de leur projet. Quant à cet accompagnement d’une durée de 2 ans (2018-2019), il sera hébergé au sein de l’incubateur national à Libreville.