En présence du ministre de la Promotion des investissements privés et celui des PME et de l’artisanat, le village Olamba de Libreville a été officiellement ouvert le 16 novembre. L’idée, promouvoir les produits made in Gabon. 

Le ministre de des Petites et moyennes entreprises a organisé une concertation avec les opérateurs économiques du Gabon afin de mettre en place une stratégie nationale pour développer l’entrepreneuriat national. 

Nommé lors du conseil des ministres le 27 octobre dernier, l’ancien ministre délégué à l’Economie, Noel Mboumba, a officiellement pris ses fonctions à la tête de la Société gabonaise de raffinage. 

Ils ont été présentés lors d’un atelier programmé dans le cadre des activités de la semaine mondiale de l’entrepreneuriat, qui se célèbre également au Gabon. 

Le Gabon, à l’instar de la communauté internationale célèbre, du 13 au 19 novembre 2017, la semaine de l’entrepreneuriat. Occasion pour les autorités de mettre les jeunes au cœur de l’entreprenariat gabonais. 

Le montant des dépenses a été approuvé en conseil d’administration et devrait permettre de financer les besoins ponctuels. 

L’entreprise germanique est engagée dans plusieurs projets structurants au Gabon. 

En plus du schéma habituel, des « GabTrotter » seront organisés à Libreville, Port-Gentil et Lambaréné du 13 au 19 novembre 2017. 

Le gouvernement entend mettre les bouchées doubles pour plus d’efficacité dans la mise en œuvre des projets au bénéfice de la jeunesse.

En paraphant le CAJ, la Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog) s’est engagée à offrir, durant quatre ans, des stages à de jeunes diplômés avec en perspective l’insertion professionnelle.  

Dans ce cadre, l’Office des ports et rades du Gabon (OPRAG) devrait recevoir ses premiers stagiaires dès le 2 novembre 2017.