Face à la baisse des cours et la diminution des réserves de l’or noir, les autorités gabonaises ont axé l’effort d’investissement sur le secteur non pétrolier, afin de soutenir fortement la croissance du pays.

A la faveur d’une cérémonie de remise de médailles du travail à 47 récipiendaires, organisée le 07 juillet dernier par le Société de brasserie du Gabon (SOBRAGA), le ministre du Travail, Eloi Nzondo, qui présidait ledit événement, en a profité pour saluer le poids et le rôle que joue cette unité agro-industrielle au sein de l’échiquier économique et social du Gabon.

Cette opération constitue le début de la matérialisation du Contrat d'apprentissage jeunesse (CAJ), signé le 30 juin 2017, entre le Fonds d'aide à l'insertion et à la réinsertion professionnelle (FIR) et l’Administrateur Général de l’Autorité administrative de la Zone économique à régime privilégié de Nkok.

Un véritable coup de pouce aux jeunes entrepreneurs gabonais 

L'estimation est du cabinet de conseil américain, Mc Kinsey, qui traduit de manière claire une véritable percée de la Chine en Afrique. 

A la faveur de l’Assemblée générale tenue le 21 juin 2017, Pierre Vandebeeck, le PCA de SIAT Gabon, laisse entrevoir des signes d’embellie pour l’année 2017.

Ce nouveau concept, initié par JA Gabon, vise à susciter l’encadrement des jeunes entrepreneurs par des entreprises.

Lesdits projets ont été sélectionnés sur la base de leur originalité et leur pertinence. Deux parmi eux représenteront le Gabon à la compétition africaine en décembre prochain.

Ils ont jusqu’au mardi 20 juin pour s’acquitter de cette taxe instituée dans la loi de Finances 2017.

La recommandation est contenue dans les « Perspectives économiques de l’Afrique » publiées par la banque panafricaine.

Le groupe Rougier a publié, mardi 16 mai 2017, les résultats de l’année 2016 de ses comptes, à l’issue de son conseil d’administration tenu la veille.