Elles ont bénéficié d’une formation financée par l’organisation internationale de la francophonie, initiée par le ministère des Petites et moyennes entreprises et animée par l’incubateur national Junior Achievement Gabon avec des séances pratiques au sein de la zone économique spécial de Nkok (ZES). 

35 entrepreneurs ayant bénéficié d'un renforcement de capacités en gestion et structuration de leurs entreprises ont récemment reçu leurs parchemins de fins de formation, en présence du ministre des Petites et moyennes entreprises et de l’entreprenariat national, Biendi Maganga Moussavou. 

Cette formation, qui entre dans le cadre de la matérialisation du programme « Parcours d'entrepreneurs », a été financée par l’organisation internationale de la francophonie (OIF) et conduite par l’incubateur national JA Gabon. Pendant plus d’un mois, les entreprises spécialisées dans le secteur du bois et en activités au sein du cluster bois à Nkok ont bénéficié de recyclage sur la conception et la réalisation de nouveaux produits avec un focus sur le design et finition d'objets en bois. Ils ont également reçu des outils pour mener une meilleure stratégie marketing et commerciale autour de ces produits. 

Des connaissances qui ont été biens assimilées au terme de ces 40 jours de formation, selon la directrice exécutive de JA Gabon. « Je suis très fière du résultat puisque pendant un mois et demi, on les a accompagnés à l’espace PME, à la fois en management et en coaching individuel liés au design pour pouvoir finir leurs produits et améliorer la qualité de leurs produits et aujourd’hui le résultat est là », s’est-elle réjouie. 

Les bénéficiaires n’ont pas caché leur satisfaction et ont reconnu la nécessité de s’arrimer à la norme internationale. « Nous, Gabonais, devons prendre conscience que le marché est devenu mondial et que nous devons affiner nos produits pour pouvoir être compétitifs à la longue », a confié Lidwine Iromba, entrepreneur. 

Le ministre des PME a pour sa part affirmé que  la matérialisation de  cette initiative découle de la volonté du président de la République, Ali Bongo Ondimba qui ne ménage aucun effort  pour concrétiser son focus pour la jeunesse, l’entreprenariat, et l’indépendance des Gabonais. Mais aussi, de l’égalité des chances à la fois des hommes et des femmes, chefs d’entreprise, des hommes et des femmes qui maitrisent leur travail.