Cette acquisition laisse présager un doublement des actions de la banque britannique d’investissements VSA Capital. 

L’institution financière recommande d’ores et déjà l’achat des actions de ce groupe agro-forestier Obtala aux investisseurs. Et selon des sources proches du dossier, VSA Capital justifie cette option par rapport aux évolutions qui ont récemment marqué l’exploitation d’Obtala group, présent dans plusieurs pays d’Afrique et qui induisent une augmentation attendue de son chiffre d’affaires.

En effet, cette acquisition permet au nouvel acquéreur de contrôler la totalité des actifs de la société gabonaise, dont des domaines terriens, des forêts et des concessions forestières.

A travers cette opération, Obtala Group – qui est par ailleurs coté sur le marché financier de Londres – a effectivement obtenu 400 000 hectares d’espaces supplémentaires d’exploitation forestière. Ils viennent ainsi compléter 120 000 hectares possédés au Mozambique, et des espaces cultivés en Tanzanie.