Une distinction qui constitue, selon la Table Ronde pour l’Huile de Palme Durable (Round Table for Sustainable Palm Oil), une consécration des efforts fournis en matière de respect de l’environnement dans la culture et la production de l’huile de palme au Gabon. 

Au-delà de ce laurier décerné par le Round Table for Sustainable Palm Oil, le 28 décembre 2017, ce qu’il y a surtout lieu de relever est que la Société Olam Palm Gabon poursuit une dynamique d'investissements agricoles fortement appréciée pour la promotion d’une agriculture responsable et durable. 

En octobre 2016, la société avait déjà été pionnière dans ce secteur du palmier à huile en Afrique en recevant la certification RSPO avec ses plantations et son usine de transformation d’huile de palme d’Awala. C’est donc en pleine conformité avec les lignes directrices de la RSPO que cette nouvelle certification vient de lui être décerbée. 

Pour rappel, Olam Palm a inauguré la plus grande usine de traitement d'huile de palme en Afrique, au Sud du Gabon, dans la province de la Ngounié, en avril 2017. Cette usine baptisée Olam Palm Mouila traite 90 tonnes métriques de régimes de palmier par heure avec, à la clé, une production de 138 700 tonnes métriques d’huile de palme brute par an.

Olam Palm dispose actuellement de quatre plantations : Awala (6502 hectares), Boukou (15884 hectares), Moutassou (18272 hectares), Mandji (9060 hectares). Par ailleurs le groupe a repris  les actifs de SIAT à Makouké et la raffinerie de Lambaréné.

Son objectif de base est d’assurer une croissance responsable, rentable de manière éthique, socialement responsable et respectueuse de l’environnement et réductrice sur toutes les plateformes et les entreprises produits.

Pour la bonne gouverne, en avril 2017 Olam Palm Gabon a inauguré la plus grande usine de traitement d'huile de palme en Afrique, au Sud du pays, dans la province de la Ngounié,. Cette usine baptisée Olam Palm Mouila traite 90 tonnes métriques de régimes de palmier par heure avec, à la clé, une production de 138 700 tonnes métriques d’huile de palme brute par an.

Par ailleurs, Olam Palm dispose actuellement de quatre plantations : Awala (6502 hectares), Boukou (15884 hectares), Moutassou (18272 hectares), Mandji (9060 hectares). Par ailleurs le groupe a repris  les actifs de SIAT à Makouké et la raffinerie de Lambaréné.

Pour rappel, fondée en 2004, la Round Table for Sustainable Palm Oil est une structure associative dont l’objectif est de promouvoir la croissance et l’utilisation d’une huile de palme répondant à des critères précis de durabilité. Sept collèges composent RSPO et gèrent les référentiels incluant des producteurs, des transformateurs, des négociants, des distributeurs, des ONG, des banques et  des organismes de recherche.