La directrice générale de l’AGATOUR les a rencontrés pour discuter de leur avenir après que les bâtiments de la structure aient été cédés au ministère de la Communication pour devenir une école de journalisme. 

Le 3 janvier 2017, la directrice générale de l’Agence gabonaise de tourisme (AGATOUR), Karine Arissani a rencontré les agents du complexe hôtelier Héliconia pour discuter de l’avenir de ceux-ci après que ce complexe ait été cédé au ministère de la Communication, en juillet 2017, qui compte en faire une école de journalisme. 

Au cours de la rencontre, Karine Arissani a dit comprendre, après explications des agents, les difficultés occasionnées par l’accumulation des arriérés de salaire. Une situation devenue intenable pour certains, entre les loyers non payés, les difficultés dans la prise en charge des familles en général et des enfants en particulier en cette période d’année scolaire. Elle les a rassurés que sur le plan administratif, les choses sont en train d’être mises en place. 

D’après elle, « les démarches entreprises avec la direction générale du budget et celle de l’investissement, conformément aux instructions des plus hautes autorités de la République, sont en phase d’aboutissement »

Une information que les agents ont accueillie avec beaucoup de satisfaction. Ils ont rappelé à Karine Arissani, le caractère urgent de la résolution de leur situation. En rappel, les agents du complexe hôtelier Héliconia sont aujourd’hui à 9 mois sans salaire.